vendredi 7 mars 2014

Framboisier janvier 2013

Sans le savoir j’ai frôlé la catastrophe.
Tout ce qu’il ne faut pas faire avec un gâteau recouvert de pâte à sucre, je l’ai fait !
En fait je l’ai appris quelques mois plus tard.
J’ai fait une génoise (excellente) mais très fragile que j’ai imbibée légèrement de sirop.
La garniture du gâteau se composait d’une crème pâtissière et de framboises.
La pâte à sucre a besoin d’un gâteau assez « solide » sous peine d’effondrement et déteste l’humidité (sirop, crème pâtissière, framboises).
La déesse du Cake Design était-elle à mes côtés ce jour là ?

Il est vrai que ce gâteau a été très difficile à recouvrir (trous, bosses, miettes) mais il était excellent.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire